Alternance : le parcours d'Ophélie Métais

Le choix de l’alternance, une réussite pour Ophélie Métais.
Elle a 22 ans et a reçu la passion de l’automobile en héritage. Si, dès sa sortie du lycée, elle a souhaité travailler dans le secteur, elle a conscience que "bien vendre des voitures" cela ne s’improvise pas.

Après un bac STG (Sciences et Technologies de la Gestion), elle décide d’intégrer la formation CQP Vendeur Automobile Confirmé du GNFA promotion 2013-2014. Elle suit les cours à Poitiers et effectue son alternance dans un garage à Nantes.

Pendant 14 mois, elle apprend les différentes techniques de vente, la négociation client, les services annexes (les crédits, les évaluations de véhicule d’occasion…) sur un rythme de trois semaines en concession et d'une semaine en cours. "Cela permet une bonne intégration professionnelle et nous laisse le temps d'appliquer ce que nous avons appris lors de la formation."

Quand on lui demande s’il est difficile d’être une fille dans ce secteur, elle dément. Elle admet qu’il faut avoir du caractère et ne pas avoir peur de s’affirmer, mais elle reste persuadée que "fille ou garçon, nous avons les mêmes chances. L’important est de prouver que si on est là, ce n’est pas un hasard et que l’on mérite sa place.". De toute évidence, malgré sa jeunesse, Ophélie a confiance en ses capacités et s'affirme au sein de l’équipe de vente. Depuis, elle a rejoint le garage de ses parents pour continuer cette belle histoire de famille.

Satisfaite de cette année passée au GNFA ? La réponse est sans détour. " Oui, sans hésitation. Cette formation permet de découvrir le métier et de commencer en ayant déjà une expérience. "