Mon entreprise auto : Achat non compulsif

 

Depuis plusieurs années, les mouvements s’amplifient dans la distribution automobile. Selon une étude menée par le cabinet KPMG, d’ici à 2025, le nombre de points de vente devrait diminuer d’au moins 30%. Si, le rachat de grandes marques comme Opel par PSA, défraie la chronique il est réglé en hauts lieux par des avocats.


Il est bien plus difficile de s’y retrouver en tant que « petit ». Et pourtant… La pyramide des âges ne se trompe que rarement. Et si l'on s’y fie, plus d’un tiers des dirigeants d’entreprises, devraient vendre leur société dans les années à venir. Au-delà de la dimension affective, souvent délicate dans ce genre de transactions, il existe des réalités complexes quand on décide de se séparer de sa société. Des problématiques juridiques, fiscales sociales et patrimoniales qui sont bien loin du quotidien professionnel mais qui concernent aussi les futurs acquéreurs.

S’engager dans la voie de l’entreprenariat peut être parfois stressant. Ai-je les qualités pour être un bon manager ? Quels sont mes besoins en formation ? Mon projet est-il pérenne ? Autant de questions qui semblent insolubles.

Pour faire face à toutes ces interrogations, le CNPA (Conseil National des Professions de l'Automobile) a mis en place monentrepriseauto.fr. Ce site a pour objectif de répondre aux questions des professionnels. 

Il offre aussi un accompagnement, des bourses ou des formations.

C’est dans ce cadre-là, que le GNFA est associé au projet et intervient pour l'École des Chefs d'Entreprise de l'Automobile.

Cette formation de 30 jours, propose un enseignement riche et immédiatement applicable.

Les 5 thématiques abordées sont :

  • Rôle et responsabilité du chef d'entreprise
  • Gestion budgétaire et financière
  • Gestion de l'activité commerciale
  • Organisation de l'après-vente automobile
  • Simulation stratégique d'entrepreneuriat

Pour plus de praticité et de façon à ne pas entraver le quotidien professionnel des futurs ou ex-dirigeants, cette formation est divisée en modules de 2 ou 3 jours.