SOS assistance !

Désormais se garer peut se faire sans les mains. Votre véhicule peut vous signaler que vous dépassez une ligne blanche, vous aider à respecter les limitations de vitesse…

Plus les technologies embarquent à bord de votre voiture et plus la conduite gagne en confort et en sécurité. Néanmoins, si cela est non négligeable pour le conducteur, ce n’est pas forcément le cas pour le technicien. A chaque innovation, celui-ci doit monter en compétences pour être à même d’intervenir sur les systèmes en cas de défaillance. De plus le professionnel endosse implicitement un rôle de conseiller. En effet, l’accumulation d’aide à la conduite peut pousser le conducteur à être moins vigilant et à oublier que l’outil majeur pour éviter un accident, reste sa vigilance.

Mais pour pouvoir remplir cette double fonction, il est important de bien connaître les différentes technologies et en mesurer les limites.

Pour vous accompagner le GNFA a conçu une formation de 2 jours. 

« Le contrôle dynamique des véhicules » (ref . 51699). Elle s’adresse aux professionnels de la réparation automobile multimarques et a pour objectif : 

  • Lister les différentes technologies de sécurité active actuelle et les différencier.
  • Identifier les principes de fonctionnement des différents systèmes.
  • Conseiller son client dans les recommandations de conduite et les limites des systèmes.

Intéressé par cette problématique ? Rapprochez-vous des agences régionales pour connaître les prochaines dates de stages proches de chez vous.