Clichés sans préjugés

Une réunion de direction, une envie de communiquer sur une particularité de l’entreprise, une prise de contact avec un partenaire de longue date… voilà comment l’opération « Clichés sans préjugés » a permis au groupe Bodemer et au GNFA de s’associer

Le groupe Bodemer, c’est 32 concessions automobiles en Bretagne et en Normandie. Cette  entreprise familiale a été fondée en 1926. Mais c’est aussi une société qui, depuis des années, agit pour faire tomber les barrières et valoriser l’égalité homme-femme. Si les femmes ne sont pas absentes du secteur, peu sont celles qui occupent des postes en atelier. En faisant le tour de leurs effectifs, Alain Daher, président du groupe a réalisé que cela n'était pas tout à fait vrai chez eux. Bien évidemment les femmes ne sont pas majoritaires à ce type de poste mais être carrossière, peintre, magasinière, ou encore chef d’atelier, n’est pas inconcevable. C’est cette volonté de valoriser cette exception et de mettre en avant l’apport pour l’entreprise qui a donné naissance au projet « Clichés sans préjugés ». Elles s’appellent Patricia, Magalie, Maéla, Julie, Laura, Catherine, Emma, Laura, Florence, Mélanie, Sandra et Aurélie. Elles occupent des postes de carrossières, peintres, responsables atelier ou même magasinières… Elles ont accepté de partager le temps d’un moment leurs histoires et leurs parcours. Ces photographies sous forme d'exposition voyageront dans les différents centres de formation GNFA, partout en France. Le vernissage s'est tenu le 7 septembre à Saint Brieuc. Ce soir là, en présence du préfet, de journalistes et différentes personnalités locales Yann Dréan, délégué régional ANFA, Marie-Noëlle Tavaud Directrice Générale du GNFA, Marlène Bouedec manager générale de l’équipe féminine de foot de 

« l’En Avant Guingamp » et Maéla mécanicienne pour le groupe BodemerAuto. (voir portrait p.12) sont intervenus au cours d'une table ronde. Cet échange ponctué par un discours de monsieur le préfet a permis de rappeler l’importance de la parité. Les débats se sont poursuivis autour d’un cocktail, en présence des collaboratrices du groupe ayant posé pour les photos. Alain Daher, président du groupe Bodemer, a fait part de sa satisfaction de voir se concrétiser ce moment 

« Je suis heureux de voir se réaliser un événement qui me tient à coeur, car depuis de nombreuses années, bien avant que la loi de 2014 sur l’égalité professionnelle homme / femme impose aux entreprises de se soucier du sujet, Bodemer a inscrit ce principe dans sa stratégie. Nous souhaitons pouvoir continuer à accueillir de nombreuses femmes dans nos services ».

 

Comme le montre ce dossier, les choses évoluent, les mœurs aussi et nombreux sont ceux qui se sentent impliqués. Pourtant, il ne faut avoir de cesse de convaincre, comme le rappelait Marie-Noëlle Tavaud, en conclusion de son intervention lors de la table ronde. « Quand nous évoquons la parité, c'est notre responsabilité à tous qui est engagé. C'est pourquoi, Il faut mener des actions pour promouvoir les métiers, pour expliquer aux jeunes filles qu’elles ont toutes leurs chances, les persuader qu’il ne faut pas qu’elles se ferment elles-mêmes des portes. »

 

 

 

Emma • 20 ans • Apprentie Carrossière-Peintre - BodemerAuto de Guingamp

Soeur, cousine et petite fille de peintre, elle a attrapé le virus dès l’enfance. Actuellement en CQP carrosserie peinture, elle souhaite continuer dans cette voie.