Offre évaluation

Fort de plus de dix années d’expérience, après plus de 85 000 passations et la traduction de son outil dans 5 langues, le GNFA étend ses prestations e-profil.

En 2005, e-profil proposait deux offres distinctes : 

  • L’évaluation de la formation avec la détection des besoins en formation
  • L’évaluation des compétences avec la conception de cartographies

Aujourd’hui, le GNFA élargit son offre en matière d’évaluation :

Identification des besoins en formation

Vers une optimisation qualitative et quantitative du plan de formation

Préalable à toute élaboration du plan de formation, le recueil et l’analyse des besoins est une étape fondamentale et décisive. De cette analyse dépendra la capacité du plan de formation à répondre aux projets de développement, aux changements planifiés, aux objectifs visés, ...
E-profil qualifie les besoins en formation des salariés par la mesure des savoirs et permet ainsi de :

  • Définir des actions de formation en adéquation avec des besoins réels
  • Inscrire les bonnes personnes aux bonnes formations

À travers plus de 70 thèmes, le GNFA a implémenté dans e-profil un référentiel de formations complet de manière à interroger l’ensemble des fonctions exercées dans les Services de l’automobile.
À l’issue d’une évaluation d’environ deux heures, e-profil restitue les résultats par domaines et préconise par thème de formation les besoins sensibles, recommandés ou suggérés.

Enquête de satisfaction

Vers un contrôle et une amélioration continue des formations

L’enquête de satisfaction constitue un point de départ à toute logique de régulation nécessaire pour piloter les actions de formation. En recueillant et analysant les éléments relatifs à la satisfaction des stagiaires, e-profil permet de vérifier et de garantir l’adéquation entre l’offre prestée et les attentes client.
Communication, Formateur, Pédagogie, Accueil, Logistique, Objectifs, Satisfaction générale… sont autant de critères pour agir directement sur le contenu, la durée, l’animation, le matériel, …
Réalisées à la fin ou à chaque session de formation lors de cursus, ces enquêtes constituent un outil d’aide à la décision pour mieux définir les améliorations requises, observer les effets et maintenir un taux de satisfaction dans le temps.
Les résultats peuvent être lus et croisés selon différents critères : par stage, formateur, stagiaire, lieu de formation, date, etc.

Mesure des acquis

Pour une mesure systématique de l’apprentissage

L’évaluation des connaissances et des savoirs acquis permet de s’assurer de l’atteinte par le stagiaire des objectifs pédagogiques définis ; tout en vérifiant la pertinence du dispositif pédagogique déployé.
E-profil mesure en amont et en aval de la formation le niveau des connaissances et des savoir-faire et détermine ainsi la progression de chaque apprenant. Pour chaque stagiaires, les résultats indiquent le niveau d’acquisition (acquis / en cours d’acquisition / non acquis) par chapitre et sous-chapitre constitutifs de la formation.

Certification de formation

Pour une reconnaissance des compétences acquises vers l’obtention d’un CQP

Pour faire suite à la Loi de 2009 relative à « l’orientation et à la formation tout au long de la vie », l’avenant du 28 avril 2011 adapte le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) pour permettre une certification tout au long de la vie professionnelle.
La certification de la formation dote les entreprises d’un outil de fidélisation de ses salariés en favorisant la mobilité interne par exemple, mais aussi en reconnaissant leurs connaissances et leurs savoir-faire.
Pour les salariés, la certification ouvre l’accès à des CQP reconnus par la Branche dans le cadre d’un plan de formation continue.
Grâce à un référentiel de certification indexé au RNQSA, le GNFA mesure puis atteste en fin de formation un module dédié, regroupant l’acquisition de compétences visées par un CQP. Ce dispositif est d’ores-et-déjà opérationnel pour les CQP MSA (Mécanicien spécialiste automobile), CTA (Cadre Technique d’Atelier) et OSR (Opérateur service rapide).

L’évaluation des connaissances

Pour une mesure simple et rapide des connaissances professionnelles

L’évaluation des connaissances répond à un besoin de visibilité individuel et/ou collectif des savoirs et des savoir-faire maîtrisés par un salarié. Ce type d’évaluation, simple et rapide, permet de dresser des cartographies des connaissances où les points forts et les axes d’amélioration sont directement identifiés.
L’évaluation des connaissances s’appuie sur le référentiel des savoirs du GNFA implémenté dans e-profil. Il est ainsi possible de définir précisément le périmètre de l’évaluation pour optimiser l’efficacité par exemple d’un recrutement, d’un plan de formation, ou encore d’une mobilité interne.
À l’issue du questionnaire en ligne, les scores sont affichés par domaines, familles et thèmes, eux-mêmes déclinés en savoirs maitrisés ou savoirs à développer. Les données individuelles sont consolidées dans un rapport destiné au stagiaire ; les données collectives étant consultables et exploitables librement selon l’objectif cherché.

La cartographie des compétences

Une mesure précise et ciblée !

La gestion des compétences est au cœur du développement des entreprises. Optimisation des ressources, qualité des prestations délivrées, fidélisation sont autant d’objectifs permettant d’améliorer leur performance et leur compétitivité. La différence entre compétences requises et compétences actuelles doit être clairement définie afin de constituer un point de départ à toute gestion des ressources humaines.
Pour chaque fonction exercée, le GNFA propose une évaluation des compétences et mesure les savoirs, savoir-faire et savoir-être.
Le référentiel de compétences conçu par le GNFA recense plus de 2 000 questions, permettant ainsi de qualifier (non satisfaisant / avec soutien / autonomie / expertise) les missions et les activités réalisées en fonction des réponses obtenues et de dresser des cartographies de compétences par fonction, par domaine d’activité, par site, par zone géographique.

L’appréciation des compétences à 180°

Vers un dialogue constructif lié aux compétences entre manager/salarié

E-profil intègre à présent une nouvelle méthode d’évaluation à 180°. Le croisement des compétences perçues par le manager, puis par le salarié permet d’identifier les écarts de perception. Cette modalité d’évaluation permet d’engager un dialogue constructif pour optimiser ou développer la gestion des ressources humaines.
Accessible à l’ensemble des fonctions exercées au sein des services de l’automobile, le manager attribue pour chaque collaborateur les missions exercées et déclare ensuite le niveau de maîtrise perçu. Le salarié déclare la fréquence des missions pratiquées ainsi que son niveau de maîtrise.