Stop and Start

Le système stop and start gère l'arrêt du moteur sous certaines conditions d'actions de la part du conducteur (véhicule à l'arrêt, vitesse au point mort et aucun appuie sur la pédale d'embrayage) mais également sous certaines autres conditions variables d'un constructeur à un autre.

A contrario, le moteur est relancé, dès que le conducteur enclenche une vitesse ou appuie sur l’embrayage.

L’utilisation du Stop and start permet une économie d’énergie significative principalement en ville, dans des embouteillages ou sur de courtes distances. Il peut alors permettre une diminution de la consommation allant jusqu’à 15%. Par conséquent, c’est un système qui agit aussi sur la pollution. À cela s’ajoute aussi une réduction significative du bruit. En effet, la coupure du moteur enlève les vibrations et le bruit de celui-ci.

Mais comme toutes ces nouvelles technologies, leur entretien comme leur mise en route demandent un savoir-faire spécifique. Les pannes deviennent plus complexes.

Pour répondre à ce besoin le GNFA a mis en place un stage de deux jours (Intervenir sur les systèmes Stop and Start - ref. 51682) à destination de tous les professionnels de l’automobile désirant maintenir et diagnostiquer les dispositifs de mise en veille des moteurs.