MILES

Dans le cadre du projet MILES, avec le soutien d’un consortium de partenaires, le GNFA pilotera de septembre 2013 à septembre 2015, la création d’une plateforme collaborative de formation dématérialisée pour répondre aux usages de demain des nouvelles technologies de l’information et de la communication et au besoin de rationalisation des coûts de la formation.

Le projet MILES, dont l’objet est le développement d’un dispositif collaboratif multiplateformes de formation virtuelle individualisée, s’attache à apporter une réponse aux évolutions des modalités de formation, impactées par quatre facteurs majeurs :

  • une explosion de solutions de dématérialisation,
  • la familiarité de la génération « Y » avec les solutions technologiques,
  • l’inadéquation grandissante entre les besoins en formation et les délais de mise à disposition,
  • une situation économique défavorable au financement de la formation.

Un consortium pour l’innovation

Ce projet collaboratif, coordonné par le GNFA, regroupe plusieurs partenaires, tous exclusivement bretons :

  • ECA FAROS, partenaire industriel avec lequel il partage des problématiques et des besoins communs relatifs à la dématérialisation de la formation,
  • MULTICAP, partenaire commercial dont le rôle est d’amorcer et d’ouvrir le marché au-delà des marchés des partenaires industriels,
  • VOXYGEN et DYNAMIXYZ, partenaires PME reconnus pour le caractère innovant des solutions qu’elles proposent en matière d’immersivité,
  • SUPELEC et le CERV/CREAD, partenaires académiques qui vont à la fois travailler sur les aspects techniques et les aspects liés aux usages : la validation du transfert des savoirs dans un monde virtuel.

Pôle de compétitivité « Images et Réseaux »

Le projet MILES s’inscrit dans la stratégie du pôle de compétitivité « Images et Réseaux », créé en 2005 par les acteurs des technologies de l’information, des télécoms et de l’audiovisuel, implantés en Bretagne et Pays de la Loire. Il s’agit de préparer les usages futurs d’Internet, de la télévision et des contenus numériques. La formation professionnelle et les multiples modalités pédagogiques qu’elle met en œuvre, représente un domaine d’application parfait pour le marché des services.

Création d’un dispositif collaboratif de formation virtuelle

Au travers du projet MILES, l’objectif du consortium est de développer un socle technologique générique pouvant être appliqué à différents secteurs d’activité. Concrètement, il s’agit de créer une plateforme en ligne de formation immersive, où stagiaires et formateurs se retrouvent au sein de classes virtuelles.
La plateforme adapte son contenu en fonction du support de connexion (Smartphone, tablette, PC ou simulateur). La reconnaissance faciale identifie l’utilisateur et l’oriente automatiquement.

Formation individualisée, formation efficace

Après la classe virtuelle, les stagiaires peuvent suivre des modules de formation individualisés. La plateforme intègre des cursus de formation évolutifs, à la fois en fonction du niveau de leurs compétences et en fonction de leur rythme d’acquisition des savoirs.

Complémentarité des modalités pédagogiques

Le caractère innovant de ce projet réside dans la diversité des interfaces (de la salle virtuelle au simulateur), dans le degré d’immersivité, dans la complémentarité des modalités pédagogiques, dans l’individualisation et l’adaptation du parcours de formation proposé, ceci dans l’intention de transmettre des savoir-faire et des savoir-être de façon efficiente.
Ensemble, à partir de septembre 2013, ils développeront un démonstrateur sur un cas concret d’utilisation : la formation à la reprise d’un véhicule d’occasion.