Ce qu'ils en pensent...

Pour conserver une place de leader dans le marché de la pièce de rechange, le Groupe PSA créé, en 2016, la marque Distrigo. Cependant, se restructurer et mettre en place un nouveau business model demandent un investissement. Dans un premier temps, le Groupe a fait appel au GNFA afin de procéder à une grande campagne d’évaluation.
L’objectif ? Pouvoir identifier les compétences des collaborateurs et mettre, ensuite, en place les formations nécessaires. « En amont, nous avons réfléchi à ce que devait être le magasinier et le conseiller commercial de demain. Mais aussi aux compétences managériales nécessaires. Le changement implique de l’adaptabilité. On a plus que jamais besoin de force de vente avec un vrai savoir-faire de conseil pour nos clients et plus uniquement des compétences techniques. Une fois les profils définis, il nous fallait posséder une vision claire des forces et des axes d’amélioration de nos collaborateurs » explique Stéphane Gire, Directeur de Ressources Humaines PSA Retail Spare Parts. Après une première expérience concluante pour les directeurs et les chefs de service, le projet a été étendu aux vendeurs itinérants, chefs de secteur et méthodistes. Ce projet est une réussite. « Il était primordial pour nous que chacun puisse trouver sa place au sein de nos structures, peu importe le plan de formation nécessaire », précise-t-il. « Nous sommes habitués à travailler avec le GNFA et cela a grandement aidé à ce que tout se déroule au mieux ». Grâce à l’appui des experts pièces de rechange du GNFA, des rencontres ont pu être organisées avec nos conseillers en formation locaux. « Il est plus facile de se projeter quand on a confiance dans ses interlocuteurs et que l’on sait où vont se dérouler les formations. » De plus, le groupe souhaite pérenniser ses actions en instaurant des « rituels formations ». « Nous mettons l’accent sur le développement des compétences de nos collaborateurs. Se former n’est pas une option mais bien un moyen d’être plus performant et donc de s’épanouir dans son métier. L’évolution du business de la pièce de rechange nous a challengé, de cette contrainte nous en avons fait une opportunité ».

Les plans de formation répondant aux recommandations des assessments sont déjà engagés à Toulouse et Bordeaux, prochainement à Marseille et Lyon et, d’ici la fin de l’année, sur le reste des 12 plaques PR de PSA Retail.