Carrosserie peinture

Le métier de peintre a beaucoup évolué ces dix dernières années. Aujourd’hui, les produits sont devenus très complexes (nacré, irisé, tri couches, quadri couches, vernis céramique ou anti-rayures…..) pour des réparations de plus en plus localisées.
Pour rester performantes, les entreprises adoptent de nouvelles méthodes de travail : analyser une réparation, en définir la méthodologie et les produits appropriés, appliquer des processus de réparation rapide, choisir la gamme de travail correspondante aux supports, définir les différentes situations, les avantages et la technique des raccords localisés, analyser les coûts des produits prêt à l’emploi, etc. Les connaissances et les compétences sont donc de plus en plus nombreuses et complexes pour mener à bien et de façon performante, une réparation en carrosserie-peinture.

La peinture automobile est un art difficile. Nouvelles teintes, nouveaux effets, la croissance est exponentielle. Dans le cadre d’une réparation de qualité, les différentes marques de peinture ont développé des méthodes de travail permettant d’effectuer plusieurs types de raccords.
Les raccords localisés doivent faire partie des compétences maîtrisées par les peintres.

Avec ou sans peinture ? Tour d’horizon des techniques de réparation

Les temps sont à l’économie. Dans les ateliers, les carrossiers-peintres subissent l’influence de plus en plus forte des apporteurs d’affaires pour réparer plus vite et à moindre coût.
Comment, dans ce contexte sous-tension, continuer à rester rentable et tirer son épingle du jeu ?
Avec l’application de techniques innovantes, l’utilisation adéquat de matériel approprié et aussi une bonne optimisation des postes de travail, les ateliers de carrosserie peinture arrivent à dégager des marges.
Pour atteindre ces résultats, il est nécessaire de développer des compétences et des nouvelles méthodes de travail. Le GNFA propose des formations sur différentes techniques de réparation :

  • Débosselage sans peinture, 3 niveaux de l’initiation à l’expertise
  • L’intervention sur les matières plastiques
  • Le collage d’éléments et la réparation des plastiques en carrosserie
  • Les techniques de remplacement et de réparation de tous types de vitrages VL
  • Les techniques et la gestion des raccords localisés
  • La rectification des défauts sur application de peinture

Des formations de qualité

Experts dans leur domaine, les formateurs en carrosserie peinture du GNFA conçoivent leurs interventions à partir des activités et des situations de l’entreprise. Ils conjuguent des méthodes et des outils pédagogiques variés et innovants, diversifient les situations d’apprentissage. Ils créent ainsi les conditions d’un transfert de savoirs et de compétences immédiatement mobilisables en entreprise.

Zoom sur l’aérographie

Longtemps relégué aux seuls passionnés du tuning, l’aérographie est un marché de niche qui permet d’apporter un plus à l’entreprise. Entre personnalisation de véhicules (auto, motos, PL…) et raccords localisés, l’aérographie constitue une opportunité de se distinguer de la concurrence et d’attirer de nouveaux clients.
Le GNFA propose une formation complète de 7 jours à l’aérographie pour prendre en main l’outil aérographe.

  • Session 1 : Réaliser des applications graphiques avec des caches simples
  • Session 2 : Réaliser des applications graphiques : au cache adhésif avec superposition de teintes et monochrome à main levée
  • Session 3 : Réaliser une application graphique hyperréaliste avec différentes techniques associées de l’aérographie

Diagnostic des ateliers de carrosserie peinture

Le GNFA accompagne les entreprises dans leur projet de développement avec une prestation complète intégrant audit, conseil, formation et accompagnement. Il interroge les métiers, les activités, les organisations et les performances pour préconiser des démarches parfaitement ajustées aux bénéfices attendus par l’entreprise. Le diagnostic organisationnel de l’atelier proposé par le GNFA permet d’apporter le regard extérieur d’experts de la carrosserie peinture ainsi qu’une démarche d’analyse structurée et méthodique.
Pour être performantes et rester compétitives, toutes les entreprises du secteur doivent avoir une bonne maîtrise de leurs compétences pour répondre au mieux aux besoins de chaque client et du marché de la réparation.
Maintenir cette compétitivité, nécessite une mise à jour constante des compétences qui passe par des formations tout au long de la vie professionnelle.