Carnet de prescriptions

L’électricité est de plus en plus présente dans les véhicules. Alternative aux énergies fossiles, on tend parfois à oublier les dangers qu’elle peut aussi représenter. C’est une énergie qui ne se voit pas, dont nous ne percevons que les manifestations extérieures et familières de son utilisation : la lumière, la chaleur, le mouvement. Cette absence de perception a fréquemment pour conséquence de faire encourir aux techniciens des risques ignorés ou sous-estimés, source d’accident pouvant entraîner la mort.

Comment l'obtenir ?

Télécharger le bon de commande

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous envoyer un mail : contactcarnetvevh@gnfa-auto.fr 

Mesures de préventions, responsabilités, code du travail… il est parfois difficile de s’y retrouver. C’est pour cela, que, comme annoncé dans nos précédents articles, le GNFA a élaboré un carnet de prescriptions à destination des salariés et des employeurs de tous les domaines de l'automobile (études - recherche, fabrication, assemblage, maintenance, contrôle technique, dépannage-remorquage, déconstruction, …).

Afin d'être au plus près du contexte réglementaire et ainsi de répondre aux besoins des entreprises, le GNFA commercialise le carnet de prescription.

À qui s’adresse ce document ?

Aux chefs d'entreprise et à tous les techniciens devant effectuer des opérations sur un véhicule : à motorisation thermique, électrique et hybride ayant une source d’énergie électrique embarquée alimentée jusqu'à 1500 V courant continu ou 1000 V courant alternatif à usage du transport de personnes et de marchandises circulant sur route et hors route.

Les prescriptions sont établies pour assurer la sécurité des personnes face aux dangers d'origine électrique présentés par ces véhicules lorsqu'elles effectuent des opérations sur ou au voisinage :

  • de l’équipement électrique de traction
  • des équipements de service / servitude du dispositif d’énergie électrique embarquée.