Entretien avec Marlène Lejeune, DRH du Groupe Edenauto

En 2018 le groupe Edenauto Groupe Automobile décide d'ouvrir sa propre école de vente et fait appel au GNFA pour concevoir et dispenser la formation.

Entretien avec Marlène Lejeune, DRH du groupe.

Fondé en 1978, le réseau du groupe Edenauto s'est agrandi au fil des années et compte aujourd'hui 82 espaces de vente répartis dans tout le grand sud-ouest de la France. Il représente 12 constructeurs automobiles dont Renault, Dacia, Nissan, BMW-Mini, Toyota-Lexus, Kia, Suzuki, Seat, Mitsubishi et Peugeot.

Pourquoi avoir souhaité ouvrir une école de vente, propre à votre groupe ?

Cette école de vente multimarques représente un véritable vivier de potentiels, constitutif de nos futures équipes de vente. Ainsi, nous avons à coeur de transmettre aux jeunes toute la dynamique, la culture et les valeurs du groupe et c’est à ce titre qu’une promotion dédiée représente un vif intérêt. Intégrer les jeunes dans notre dynamique et leur apporter une vision claire du groupe est selon nous primordial. En ouvrant notre propre école de vente, nous poursuivons trois objectifs : mettre en adéquation nos besoins futurs et notre potentiel de ressources, développer le sentiment d’appartenance et optimiser l’employabilité de nos jeunes en formation sur tout le périmètre du groupe. Une session dédiée nous permet également de les accompagner tout au long de leur formation et d’être en mesure de leur garantir une intégration optimale.

Quel est votre ressenti sur l’expérience ?

À ce jour, il est très positif. La promotion 2018-2019 a une très bonne dynamique et compte des profils variés et complémentaires les uns des autres. Le fait d’avoir ouvert une promotion multimarques fait que chaque parcours en entreprise est différent, ainsi les jeunes s’enrichissent mutuellement de leurs expériences respectives.

Pourquoi avoir fait appel au GNFA ?

Le GNFA est un partenaire de qualité avec lequel nous accompagnons nos collaborateurs depuis 2017. Nous avons, entre autres, mis en place une gestion prévisionnelle des compétences et mené des formations en bureautique et en HSE. Nous démarrons prochainement des actions de coaching. Il existe donc une confiance déjà établie.

En 2018 nous avons contacté Patricia Elie, conseillère développement formation Nouvelle-Aquitaine pour monter notre école. L’expérience a été plus que concluante puisque nous avons décidé de renouveler l’expérience pour la rentrée de 2019.