Cas pratique

En mai 2012, le GNFA a réalisé un diagnostic de l’organisation et des compétences de l’activité carrosserie-peinture du Groupe Thivolle.
Objectifs : optimiser la productivité et augmenter la performance de cette activité.
Résultats : 3 sites audités, 35 collaborateurs formés, 2 400 heures de formation déployées.

Avec près de 280 M€ de CA et 11 475 VN vendus en 2011, le groupe Thivolle se classe dans le top 30 des groupes de distribution automobile. Il regroupe 15 concessions sur la région lyonnaise et distribue les marques Renault, Dacia, Nissan et Citroën.

Depuis 2008, le groupe mène une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) auprès de l’ensemble de ses collaborateurs. En 2012, c’est le volet carrosserie-peinture qui est développé. « Un plan de GPEC ne peut être imposé aux collaborateurs, il faut que le projet soit participatif. Sa réussite repose sur l’adhésion et l’implication des salariés », explique Marie-Laure Bell, chargée des RH du groupe Thivolle. Le GNFA a réalisé un diagnostic de l’organisation et des compétences sur trois sites du groupe. Pendant trois jours, deux experts du GNFA ont analysé l’organisation de l’atelier carrosserie-peinture et ont suivi les collaborateurs dans leurs activités pour identifier les méthodes et les moyens utilisés lors des réparations.

Besoins multiples, objectifs spécifiques, organisation indépendante, chaque carrosserie du groupe est différente. En concertation avec le Responsable Atelier et Après-vente de chaque site, le GNFA a mis en place des plans d’actions ajustés. Trois parcours de formation ont été développés :

  • parcours formation carrosserie : 882 heures pour 18 collaborateurs
  • parcours formation peinture : 882 heures pour 18 collaborateurs
  • parcours formation organisation de l’atelier : 672 heures pour 16 collaborateurs

Formation en intra

Ces formations ont été réalisées en intra, dans les ateliers du Groupe, sur les postes de travail et le matériel utilisé par les stagiaires. En intervenant sur les véhicules clients, les compétences acquises ont été immédiatement mises en application, ainsi l’activité carrosserie a pu être maintenue. Cette modalité de formation présente de multiples avantages : gain de temps, continuité de l’activité, transfert optimum des compétences, etc.

3 Questions à Gilles Dutang, Chef des Services Techniques Renault et Dacia, Thivolle Automobiles

Pourquoi avez-vous réalisé ce diagnostic sur votre site ?

Nous souhaitions optimiser les méthodologies de travail des compagnons pour gagner en productivité et améliorer la qualité de nos prestations.

Comment a-t-il été vécu par vos collaborateurs ?

Ce projet a été très bien accueilli par l’ensemble de l’équipe. La démarche de diagnostic du GNFA consiste à accompagner les compagnons dans leur travail quotidien et à trouver avec eux les axes d’amélioration.

Quels sont les bénéfices ressentis suite aux formations ?

Suite aux formations, nous avons mis en place des actions pour pérenniser les bienfaits du diagnostic. Nous avons par exemple acheté du matériel plus adapté, modulé les postes de travail et détaché un compagnon pour la préparation des VO. Nous avons concrètement gagné en productivité. L’activité carrosserie du site est en croissance.