e-profil

Soucieux de la pertinence des formations adressées aux professionnels de l’automobile, le GNFA a démarré dans les années 2000 la conception d’un outil web destiné à évaluer leurs compétences : e-profil. En vue de proposer un plan de formation adapté, cette évaluation s’effectue en plusieurs phases :

  • Le positionnement : une série de questions permet d’identifier les activités réalisées par le collaborateur en précisant son degré de connaissance et de pratique.
  • L’analyse : mesure le niveau des compétences mobilisées pour réaliser les activités déclarées. Une étude des ces données apporte les éléments nécessaires à l’établissement d’une cartographie des compétences et des activités disponibles et/ou à perfectionner au sein l’entreprise.

Capitalisant sur le RNQSA et les métiers du secteur, e-profil interroge les compétences sur huit domaines d’activités : maintenance et technologie, pièces et accessoires, service après-vente, commerce VN-VO, bureautique, gestion comptabilité, maintenance en carrosserie peinture, après-vente en carrosserie peinture.

A ce jour, le GNFA compte près de 30 000 évaluations passées. En moins de 5 ans, e-profil s’est totalement inséré dans la démarche de formation jusqu’à faire partie intégrante des dispositifs de GPEC. La Branche le reconnaît dans ses accords de 2010 pour assurer le déploiement de la démarche GPEC dans les entreprises du secteur et particulièrement celles de moins de 10 salariés.

Nouvelles fonctionnalités

Pour accompagner et offrir une vision macro de leurs compétences aux entreprises, le GNFA a développé de nouvelles fonctionnalités de l’outil. Aujourd’hui, e-profil est plus qu’un outil d’évaluation des compétences, c’est aussi un outil de collecte, de consolidation et de restitution de données RH. Cette prestation vise l’accompagnement de l’entreprise dans l’identification et le traitement de ses problèmes en matière de gestion des emplois et des compétences en tenant compte du projet d’entreprise, des évolutions de son environnement économique, règlementaire, technologique et démographique. Les résultats sont multiples : réussir ses recrutements, fidéliser ses collaborateurs, favoriser la montée en qualification, transmettre des savoir-faire, accroître la polyvalence, améliorer la qualité du service.

La nouvelle version d’e-profil permet de réaliser un double diagnostic comprenant d’une part, un repérage des pratiques RH et des données sociodémographiques de l’entreprise et d’autre part, l’évaluation des compétences. Le rapport d’audit dessine une cartographie de la gestion des Ressources Humaines dans l’entreprise sous plusieurs angles : les pratiques RH de l’entreprise, les activités pratiquées, les emplois par secteur d’activité, les compétences individuelles mais aussi collectives. Toutes ces données peuvent ainsi être finement analysées et croisées avec les objectifs de l’entreprise pour in fine, proposer des solutions en matière de management, d’organisation, de plan de formation individuel et collectif et de recrutement.

Personnalisation de l'outils : l'exemple de Citroên

En 2007, pour améliorer la satisfaction clientèle et développer les résultats commerciaux ainsi que les compétences des entreprises de son réseau, Citroën a confié au GNFA la conception et le déploiement d’un outil d’évaluation et de qualification des compétences, intégrant les standards et les valeurs de la marque. Cet outil a trois vocations :

  • Evaluation des compétences
  • Qualification des compétences
  • Génération d’un plan de formation de développement des compétences

« C-profil » est un outil de gestion des compétences du réseau sur toutes les activités et métiers du secteur automobile (commerce VN/VO, Pièces de Rechange, Après-vente et technicien). Il permet de :

  • Réaliser des évaluations par activité et par métier, à partir des fiches métiers du RNQSA et des référentiels de la marque
  • Administrer le déploiement des évaluations auprès du réseau (commercialisation, gestion, facturation, reporting, ..)
  • Mesurer le niveau de qualification, d’établir une base de données réseaux (résultats, suivi, reporting)
  • Proposer des plans de développement des compétences.

L’outil a remporté une adhésion totale de la part du réseau Citroën avec plus de 10 500 évaluations réalisées sur les 12 000 salariés qu’il compte.