Injection électronique

Aujourd’hui, il est devenu indispensable de bien savoir utiliser les outils de diagnostic, oscilloscopes, multimètres et documentations techniques, pour intervenir sur des systèmes à gestion électronique.

Des systèmes à gestion électronique complexes

Lors des procédures de contrôle sur les capteurs et actionneurs actuels, la parfaite maîtrise de l’électricité, de l’électronique et de ces outils est absolument indispensable.
Quand un symptôme client est remarqué (perte de puissance, mauvais démarrage…), et ce avec ou sans apparition de code défaut, les contrôles mécaniques et électriques arrivent alors très rapidement dans la démarche de diagnostic. Seul le contrôle des outils de mesure et des technologies embarquées permettent de certifier qu’une pièce et défectueuse.

Une formation pour le contrôle sur des capteurs et des actionneurs

L’outil de diagnostic et le multimètre, combinés à une connaissance du système (valeurs, références, schéma), permettent de réaliser le contrôle des capteurs et des actionneurs efficacement.
Pour y parvenir, la méthode de diagnostic doit être maîtrisée : utilisation du multimètre, de l’oscilloscope, de l’outil de diagnostic, interprétation d’un code défaut, exploitation de la mesure électrique, conditions de mesure.
Le GNFA propose un module de quatre jours de formation pour acquérir les connaissances sur les fondamentaux de l’électricité adaptés aux nouveaux systèmes d’énergie et développer les compétences nécessaires pour intervenir sur les véhicules de nouvelle génération.
La formation se décompose en cinq points :

  • Intervention sur des systèmes à gestion électronique
  • Principes d’un système à gestion électronique
  • Auto-diagnostic, les défauts et leurs détections
  • Procédure de contrôle d’un capteur et d’un actionneur
  • Suivi d'une méthode de diagnostic