FORMATION MAINTENANCE VL
[Réf. 52 391]  260 € H.T.

LA PRÉVENTION DES RISQUES SUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES

Durée

120 min

Public concerné

Professionnels de l’automobile

Prérequis

Différencier les grandeurs électriques (Intensité, tension, puissance, continu, alternatif)

Les technologies électriques ou hybrides deviennent un standard et vont même devenir obligatoires d’ici 2040 !
La réglementation impose, à présent, que toutes personnes travaillant au voisinage d'installations électriques bénéficient d'une formation à la sécurité et reçoivent une habilitation délivrée par l'employeur.
Lorsqu'on opère sur une source d'énergie électrique embarquée du domaine très basse tension (TBT) et basse tension (BT), il est impératif de connaître les risques liés à ces opérations pour intervenir en toute sécurité.


Objectifs
  • Identifier les risques inhérents à l’exécution d’opérations sur véhicules électriques et hybrides en référence à la norme NF C18-550

Contenu de formation

Le cadre légal

  • La norme appliquée
  • Les grandes dates


La réception atelier

  • Les types de véhicules
  • Les risques électriques


La mise en œuvre de l’entretien

  • Les étapes avant de réaliser l’entretien
  • La zone d’approche
  • Les différents intervenants
  • L’obtention d’une validation


La réalisation d’une intervention

  • Une intervention sur chaîne de traction
  • Une intervention hors chaîne de traction
  • Une intervention au voisinage d’une chaîne de traction avec pièce nue

La sécurisation d’une chaîne de traction

  • L’attestation de consignation
  • La consignation et la déconsignation
  • Le niveau d’habilitation


Les intervenants

  • Les fonctions
  • Les missions


Contrôler son titre d’habilitation

  • La réception et le contrôle du titre d’habilitation
  • Le ré-examen de l’habilitation
  • Le maintien des compétences


Enoncer les règles de sécurité

  • Les actions
  • Les acteurs





Informations
  • Une assistance technique et pédagogique appropriée pour accompagner le bénéficiaire dans le déroulement de son parcours.
  • Une information du bénéficiaire sur les activités pédagogiques à effectuer à distance et leur durée moyenne.
  • Des évaluations qui jalonnent ou concluent l’action de formation.

Préinscription